23 octobre 2021

5 conseils pour améliorer la nutrition des enfants

Manger sainement peut être un mode de vie pour toute votre famille, y compris les enfants. Mais ce n’est pas toujours facile, surtout si des habitudes se sont déjà formées. Alors, que pouvez-vous faire sur le plan nutritionnel pour que vos enfants et votre famille mangent plus sainement ?

1. Commencez à faire des changements lentement.

Les enfants ont besoin de temps pour s’adapter comme un adulte le ferait. Si vous changez tout et que vous avez un enfant qui se bat, ça va être plus dur. Commencez par un repas à la fois.

2. Restez organisé.

Vous voulez également commencer à apprendre à être un peu plus organisé, des aliments à la planification des repas en passant par les collations. Cela vous aidera vraiment, vous et votre enfant, si tout le monde à la maison est plus organisé, donc c’est un peu plus fluide.

3. Faites un supplément au dîner.

Je suggère également de préparer des dîners supplémentaires, car vous-même ou un enfant à tout moment pouvez évidemment réchauffer les aliments et simplement manger des restes. Les restes sont un excellent outil à utiliser pour les enfants et pour simplifier les choses pour les parents qui jonglent peut-être avec plus de choses.

4. Réduire les pains à tous les repas.

Un gros conseil consiste également à réduire le pain à tous vos repas, même en commençant par le petit-déjeuner. S’ils prennent des sandwichs pour le petit-déjeuner et qu’au déjeuner, ils mangent à nouveau de gros sous-marins ou simplement des sandwichs, et puis le soir, nous mangeons des petits pains ou plus de pain et plus de féculents, les enfants n’ont pas besoin de tous ces glucides à chaque repas. Tout comme un adulte. Rendez-vous sur Bons plans et astuces pour plus d’informations à ce sujet.

5. Faites participer les enfants.

La plus grande chose pour moi est de vraiment faire participer vos enfants. Apprenez-leur les chemins autour de la cuisine. Apprenez-leur comment les aliments affectent leur corps et utilisez-les de manière positive, pour l’énergie, pour une concentration ciblée, de sorte que lorsque les enfants sont à l’école, ils ne s’endorment pas sur leur bureau. Ils sont capables de fonctionner. Ou ils sont à un match de sport et ils ne peuvent pas passer la journée parce qu’ils n’ont pas bien mangé. Ou peut-être qu’ils ont des problèmes gastro-intestinaux parce qu’ils ont mangé des aliments hautement transformés, ce qui aura un impact réel sur leur humeur et leur fonction.

Nutrition sportive : quoi et quand faut-il manger ?

Que devriez-vous manger avant votre entraînement, pendant votre entraînement et après votre entraînement ? Quand faut-il manger avant et après l’exercice ?
Lorsque nous pensons tous à l’exercice et à la nutrition, nous pensons aux boissons protéinées, aux gels sportifs et aux boissons pré-entraînement. Mais aujourd’hui, nous allons nous concentrer principalement sur les macronutriments que sont les glucides, les protéines, les graisses et, bien sûr, l’eau, et comment cela va affecter vos résultats d’exercice.

Que fournissent les macronutriments ?

La première chose dont vous devez discuter est de savoir quels sont ces macronutriments et que fournissent-ils ? Les glucides vont fournir votre carburant ou votre énergie. Les protéines vont pouvoir vous aider à récupérer et à réparer après un entraînement intense. Les graisses sont une excellente source d’énergie. Ils aident à réguler les hormones. Et ils sont également un excellent moyen de transport, avec l’eau, pour que votre corps puisse absorber ces nutriments de vos protéines et de vos sources de glucides et les utiliser efficacement.

Mangez la bonne quantité de calories

La principale préoccupation alimentaire lorsqu’il s’agit de faire de l’exercice et d’un régime est de s’assurer que vous avez une quantité suffisante de calories. Vous ne mangez pas trop, vous ne mangez pas trop peu, avec un équilibre solide de vos macronutriments.
Assurez-vous donc que vous utilisez vos glucides, vos protéines et vos graisses à des niveaux égaux. Ne mangez pas trop de glucides. Ne mangez pas trop peu de protéines. Assurez-vous simplement qu’il y a un équilibre solide dans votre routine pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, pour vous assurer que vous avez une bonne approche globale de la façon dont vous allez affecter votre exercice avec la nutrition.

Pré-entraînement vs pendant l’entraînement vs post-entraînement

  • Quand il s’agit d’exercice et de nutrition, il y a des phases, n’est-ce pas ?

Vous avez votre pré-entraînement, votre pendant-votre-entraînement, puis votre après-votre-entraînement. Et je pense que pour la pré-entraînement, vous voudriez manger un repas raisonnable avec de bonnes sources entières de glucides, de protéines et de graisses, entre deux et trois heures avant votre entraînement.

  • N’oubliez pas qu’il faut du temps pour digérer votre nourriture.

Cela peut prendre plusieurs jours pour bien digérer ces aliments. Et donc assurez-vous que vous le mangez avec suffisamment de temps pour que votre corps puisse commencer à utiliser ces sources.

  • Les glucides seront présents dans ce pré-entraînement pour vous donner de l’énergie.

Les protéines seront présentes avant l’entraînement pour éviter tout dommage potentiel. Et puis les graisses seront en fait là pour aider à ralentir la digestion et à maintenir ce niveau d’énergie pendant une plus longue période de temps.

  • Pendant votre entraînement, principalement des glucides et des protéines.

Vous n’allez pas vouloir manger beaucoup de graisse pendant que vous vous entraînez. Cela peut sembler un peu étrange dans votre estomac, mais ils ne sont pas aussi efficaces en ce qui concerne vos performances globales si vous mangez de la graisse pendant votre entraînement.
Donc, si vous partez pour une longue course, si vous partez pour une longue durée, assurez-vous que vous mangez vos glucides et vos protéines sera le meilleur moyen pour vous de maintenir votre énergie sur une longue période de temps.
Après votre entraînement, assurez-vous que vous mangez dans un délai d’environ deux heures est ce que vous visez principalement. Bien sûr, vous pouvez prendre un shake protéiné par la suite. Vous pouvez faire toutes ces choses si vous avez d’autres activités et que vous n’êtes pas en mesure de prendre ce repas complet. Mais pour ceux qui ont la possibilité de rentrer chez eux, de se détendre, de respirer, peut-être de prendre une douche et de pouvoir ensuite manger un repas complet, ce sera la meilleure occasion pour vous d’utiliser ces glucides et ces protéines pour vous assurer que vous pouvez récupérer correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *