30 juin 2022
Funérailles

L’essentiel sur les pierres tombales

Les pierres tombales sont des éléments visibles d’une tombe. Cette section comprend généralement des informations sur le défunt : du texte tel que le nom, la date de naissance et la date du décès. Le choix de la pierre tombale est important car il doit refléter la personnalité du défunt. Plusieurs critères entrent en jeu : la forme, la conception des matériaux, les dimensions, le budget, mais aussi les croyances du défunt et l’emplacement du cimetière.

Quel model choisir ?

Le type de pierre tombale à construire dépend de la méthode d’inhumation. En fait, il existe deux types de monuments : les monuments funéraires et les monuments aux cendres. Ce dernier est utilisé pour les urnes funéraires contenant les cendres incinérées du défunt. On peut également trouver des monuments hybrides contenant à la fois des cercueils et des urnes dans la même tombe. Le choix du modèle de monument est également influencé par les croyances religieuses du défunt et de sa famille. Pour le catholicisme, par exemple, le choix est libre, cependant, les monuments sont souvent distingués par des croix ou des gravures sur les pierres tombales. Des monuments juifs ont été érigés, dont un tombeau sur lequel on peut trouver une ou plusieurs étoiles de David et d’autres mots ou symboles. Enfin, les tombes musulmanes ne sont pas recouvertes de dalles de pierre, car les corps ne peuvent être recouverts que de terre.

Les matériaux utilisés

Les pierres tombales peuvent être en granit comme le minerva par funelior, en marbre ou en pierre, selon le choix de la famille du défunt ou la volonté du défunt. Le granit est le plus répandu, notamment pour sa résistance et sa facilité d’entretien. Ce type de matériau est également moins cher que le marbre et mieux adapté à la décoration intérieure. Quant à la pierre, son avantage est qu’elle est plus abordable que le granit et le marbre. Cependant, il demande plus d’entretien et devient poreux avec le temps et les agressions extérieures. Le choix du matériau est critique car il déterminera la durabilité de la pierre tombale. En conséquence, les familles devaient choisir un matériau résistant à la chaleur, aux intempéries et au froid afin de pouvoir se rassembler sur la tombe du défunt aussi longtemps qu’elles le souhaitaient. Ces dernières années, de nouveaux matériaux résistants aux intempéries ont fait leur apparition dans nos cimetières, tels que : le bronze, le verre, la mosaïque ciment ou encore l’acier. Ces matériaux sont fournis par certaines entreprises spécialisées dans le marbre funéraire. Ces alternatives offrent une personnalisation plus poussée, que ce soit pour les funérailles ou les cendres.

Le budget à prévoir

Le budget est un critère important pour choisir une pierre tombale. En effet, le coût de conception de cet élément peut varier selon le modèle, les matériaux, les sculptures et les décorations à placer. Pour les pierres tombales en granit, le type et la source du matériau peuvent également avoir un impact sur le prix. N’oubliez pas la taille du monument selon le type de sépulture : espaces ouverts, voûtes, concessions à cendres… On estime que le coût de construction et de pose des pierres tombales peut être compris entre 1 500 et 5 000 euros. N’hésitez pas à demander un devis gratuit à un entrepreneur de pompes funèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.