26 septembre 2022
Politiques de télétravail

Politiques de télétravail

En raison de Corona, le désir de travailler à distance a augmenté dans de nombreux lieux de travail, ou l’employeur peut même envisager de passer complètement au télétravail. Cependant, l’employeur ne peut pas ordonner unilatéralement un télétravail permanent, mais cela doit être convenu avec l’employé. Il y a quelques points à considérer dans cet article lorsque l’on envisage d’augmenter le télétravail sur le lieu de travail.
Le télétravail désigne le travail effectué en dehors des locaux désignés par l’employeur. Le télétravail est effectué dans le cadre d’une relation de travail et est soumis à toutes les lois du travail, à la convention collective contraignante et aux dispositions de l’accord de télétravail.
Le télétravail peut être à temps plein ou à temps partiel, régulier ou irrégulier.
Le télétravail et ses conditions doivent toujours être convenus.
Les conditions du télétravail peuvent être les mêmes pour l’ensemble du lieu de travail ou différentes pour chaque fonction, selon la manière dont le travail peut être effectué à distance.

Évaluer les avantages et les risques du télétravail

Le télétravail présente à la fois des avantages et des risques qui doivent être pris en compte lors de l’accord sur le télétravail. L’adéquation du télétravail à l’emploi de chaque salarié doit toujours être appréciée au cas par cas, en tenant compte des besoins de l’employeur et du salarié.
Le point de départ, bien sûr, est que le télétravail doit profiter à la fois à l’employeur et à l’employé.
Les avantages peuvent être, par exemple, que le trajet ne prend pas de temps, que l’argent est économisé et que la nature en est reconnaissante. Il y aura de la flexibilité dans le travail, ce qui peut faciliter la conciliation travail-famille. Le télétravail peut augmenter le bien-être au travail et réduire les congés maladie, ainsi qu’augmenter l’efficacité du travail, en particulier dans les tâches qui nécessitent de la concentration. De plus, le télétravail régulier libère les locaux de l’employeur pour d’autres usages et permet d’économiser sur les frais d’espace de bureau.

Les risques, à leur tour, peuvent inclure un affaiblissement du flux interne d’informations et le fait qu’il est plus difficile pour l’employeur d’assurer la sécurité au travail. Pour certaines personnes, l’efficacité du travail peut diminuer, et pour d’autres, le télétravail peut entraîner une prolongation incontrôlée des journées de travail. De plus, certains salariés peuvent se sentir traités de manière inégale si toutes les tâches de travail ne se prêtent pas au télétravail.

Accord sur le télétravail

Une fois les avantages et les risques soigneusement évalués, des lignes directrices et des accords peuvent être établis pour le télétravail. L’accord sur le télétravail est volontaire tant pour l’employeur que pour l’employé. Un employé n’a pas un droit absolu d’accéder au télétravail, et un employeur ne peut pas forcer un employé à faire du télétravail. Il n’est pas non plus possible de travailler à distance dans tous les emplois.

Un employé ou un superviseur peut prendre l’initiative de faire du télétravail. Toutefois, le superviseur décide s’il existe ou non des conditions de réussite du télétravail, conformément aux principes d’égalité de traitement.

Le télétravail est un accord écrit établi par les parties et les règles du télétravail sont revues au moment de la conclusion de l’accord. Le contrat est signé par l’employé et le superviseur.

Le contrat est valable pour une durée indéterminée ou pour une durée déterminée. Chacune des parties peut résilier le contrat si les objectifs fixés pour le télétravail ne sont pas atteints. Le préavis de résiliation du télétravail ne signifie pas la résiliation du contrat de travail, mais uniquement la résiliation des accords de télétravail, c’est-à-dire le fait que le travail sera effectué dans les locaux de l’employeur à l’avenir.

Formation pour télétravailleurs et superviseurs

L’employeur assure au télétravailleur une formation et une familiarisation adéquates avec les équipements techniques dont il dispose et avec les particularités résultant de l’organisation du télétravail. Les collègues et superviseurs du collaborateur reçoivent également la familiarisation nécessaire avec le télétravail et ses effets sur la communauté de travail et la gestion du travail. Les RH sont le service le plus impacté par le télétravail, consultez notre site web Solution RH pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.