28 octobre 2021
Plombier bruxelles

Les différents types de fuites d’eau

Il est connu que les fuites d’eau constituent l’un des principaux problèmes de plomberie. Elles ont de nombreuses causes. Tout dépend de l’endroit au niveau duquel se produit la fuite. Une étude minutieuse de ce problème a montré qu’il existe différentes sortes de fuites d’eau. Quelles sont-elles ? Voici un article qui répond à vos interrogations.

Les fuites d’eau apparentes

Les fuites d’eau apparentes concernent les équipements auxquels vous avez accès. Il y a le robinet, les w.c., la chasse d’eau, l’évier et les tuyaux.

Les fuites d’eau de robinet sont fréquentes et peuvent être facilement détectées. Elles sont généralement causées par des problèmes de joint. Pour vérifier qu’il y a vraiment une fuite de robinet, il vous suffit de placer un tissu sec sous le robinet pendant trente minutes. Si le tissu se mouille, alors vous devez faire appel au professionnel du dépannage plomberie bruxelles.

Concernant les fuites d’eau de w.c., vous aurez deux cas. Dans un premier temps, vous pouvez avoir affaire à des w.c. suspendus qui fuient en quantité. Dans un second temps, la perte d’eau peut être légère et imperceptible. À ce niveau, il s’agit simplement d’un écoulement qui reste localisé au niveau du réservoir de la chasse d’eau.

Les chasses d’eau peuvent également fuir. Les fuites ici ne sont pas visibles. Seul le coût élevé de la facture peut vous mettre la puce à l’oreille. Il est donc recommandé d’être attentif au bruit que produit la chasse d’eau ou de souvent vérifier que l’eau ne s’écoule pas de façon permanente dans la cuvette.

Vous pouvez sans problème détecter les fuites d’évier. Elles impactent tout ce qui est rangé dans le meuble en dessous. Les causes sont multiples :

  • Problème de robinet ;
  • Un joint abîmé ;
  • Une tuyauterie altérée.

Lorsqu’un tuyau fuit, les traces sont perceptibles au sol. Dans ces conditions, vous devez simplement couper le système d’alimentation d’eau.

Fuites d’eau cachées

Les fuites d’eau cachées se produisent au niveau des canalisations. Elles sont difficilement visibles. Il existe deux fuites d’eau cachées : les fuites dans un mur et les fuites d’une canalisation enterrée.

Les premières prennent du temps avant de faire des dégâts. Vous pouvez les constater par l’apparition de taches sombres, l’effritement d’une peinture ou le décollement d’un papier peint. Les deuxièmes provoquent des taches sur le sol. Mais, seulement les professionnels peuvent se prononcer sur la marche à suivre.

Les fuites d’eau accidentelles

Il peut y avoir des fuites d’eau de source accidentelle. Elle relève d’une inattention de votre part. Ainsi, si vous remarquez une importante quantité d’eau sur le sol, pensez tout d’abord à procéder à quelques vérifications :

  • L’ouverture du robinet ;
  • Le réglage de l’arrosage automatique ;
  • Le raccordement du tuyau d’arrosage avec son robinet ;
  • Le branchement du lave-vaisselle ;
  • La fermeture de la soupape du chauffe-eau.

Si ses vérifications ne donnent pas une explication de la fuite, alors l’intervention des plombiers est nécessaire.

Il existe trois types de fuites d’eau. Tout d’abord, vous avez les fuites d’eau apparentes qui ont trait aux robinets, w.c., chasses d’eau, éviers et tuyaux. Ensuite, les fuites d’eau cachées qui se situent soit dans un mur soit dans une canalisation. Enfin, les fuites d’eau accidentelles qui sont le fait de l’Homme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *