8 mars 2021
A la découverte des Coteaux de Randan

Redécouvrir les endroits et lieux historiques de la France

Il y a plusieurs manières de voyager. En effet, cela ne signifie pas toujours partir à l’étranger et découvrir de nouveaux pays. Il est possible de rester au pays et partir à la découverte de régions historiques. D’ailleurs, ces derniers temps, on parle beaucoup du concept de « staycation ». Cela consiste notamment à rester dans sa ville ou dans sa région pendant les vacances et de découvrir cette dernière d’une autre façon. En France, plusieurs régions regorgent de trésors qui méritent qu’on s’y intéresse. C’est notamment le cas pour la communauté des communes des Coteaux de Randan.

Situation géographique de la communauté des Coteaux de Randan

La communauté des Coteaux de Randan est située dans le Nord-Est du département du Puy-de-Dôme. Cette intercommunalité est composée de 8 communes. On y trouve Saint-Priest-Bramefant, Bas-et-Lezat, Beaumont-lès-Randan, Mons, Randan, Saint-Clément-de-Régnat, Saint-Sylvestre-Pragoulin et Villeneuves-les-Cerfs. Le siège de la communauté de commune se trouve à la mairie de Sait-Priest-Bramefant.
La communauté est dirigée et gérée par un conseil communautaire de 27 membres. Chaque membre représente les différentes communes pendant leur mandat.

Quelle activité faire dans les Coteaux de Randan ?

La communauté des communes des Coteaux de Randan a de nombreux sites historiques qui répondront aux envies de connaissances de chacun. Ceux qui sont un peu curieux de l’histoire de la France peuvent également s’y rendre pour voir des monuments. Il y a notamment le domaine royal de Randan qui peut être visité. Toutefois, le château de ce domaine est interdit aux visites. Mais le grand parc du domaine, la chapelle, les serres sont accessibles et promettent une balade remplie d’histoire.
Il y a également des endroits populaires comme la station thermale de Vichy. Cette station est connue pour sa production d’eau de vichy en bouteilles. Mais, Vichy n’est pas vraiment une ville touristique. Cela n’empêche pas les voyageurs de s’y rendre pour profiter des bienfaits et des pouvoirs guérisseurs de ses eaux. L’architecture de cette ville est également très particulière en mélangeant des styles très anciens et des bâtiments plus modernes.
Dans une des communes de la communauté des Coteaux de Randan, il y a le Château de la Poivrière qui se trouve à Saint-Sylvestre-Pragoulin. Ce château fait parti des monuments historiques protégés en France.
En résumé, les Coteaux de Randan n’est pas vraiment une destination touristique mais pour les amateurs de découverte, c’est un endroit où il faut vraiment y aller, au moins une fois.

Comment se rendre dans la communauté des Coteaux de Randan ?

Il y a de nombreuses possibilités pour se rendre dans les Coteaux de Randan. Pour ceux qui veulent emprunter la voie terrestre, de nombreuses routes sont possibles :

  • La route départementale 210 qui relie Clermont-Ferrand à Randan. Cette route est à prendre si vous voulez faire un voyage par étape car elle traverse les communes Saint-Clément-de-Régnat et Villeneuves-les-Cerfs.
  • La route départementale 1093 permet également de s’y rendre. Elle dessert notamment la commune de Saint-Sylvestre-Pragoulin, Randan et Jussat.
  • La route départementale 223 pour Bas-et-Lezat et Aigueperse peut également être prise pour se rendre dans ces communes.

Par les airs, c’est l’aéroport de Clermont-Ferrand qui est le plus proche. Il faudra ensuite prendre les routes départementales pour se rendre dans les communes de la communauté des communes de Coteaux de Randan.

Lorsque vous partez à la découverte d’un autre pays, vous y allez pour découvrir la culture, la population et leur mode de vie ainsi que les origines des histoires qui font la renommée de ce pays. Il en est de même lors d’un voyage en France. Cela permet notamment de redécouvrir les histoires du pays et de partir là où les histoires ont commencé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *