28 septembre 2021
Comment se préparer à l’arrivée d’un deuxième enfant ?


Comment se préparer à l’arrivée d’un deuxième enfant ?


L’arrivée d’un enfant dans une famille nécessite une préparation que ce soit sur le plan financier, émotionnel ou bien organisationnel. Lors de la naissance de votre premier enfant, vous avez déjà vécu cela. Et pour votre deuxième enfant, cette règle tient encore, seulement, vous devez également préparer votre ainé à accueillir son petit frère/sœur. Pour l’enfant, il est clair que ce sera un grand changement dans la dynamique familiale, puisqu’il passera du statut de seul enfant des parents à devoir partager l’espace avec un petit enfant inconnu qui a également besoin de ses parents presque à plein temps. 

Et pour votre deuxième enfant, cette règle tient encore, seulement, vous devez également préparer votre ainé à accueillir son petit frère/sœur.

Informer l’enfant de la nouvelle pendant la grossesse

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon d’expliquer à un enfant qu’il va avoir un petit frère. Il n’y a pas non plus de moments universellement approprié pour leur expliquer, même si plus vous donnez de temps à votre enfant pour s’y habituer, mieux c’est. Quand il s’agit d’informer votre enfant sur la grossesse, soyez guidé par votre aisance à parler du sujet et par le degré de maturité de l’enfant. C’est une bonne idée d’adapter les explications à la langue de l’enfant. Par exemple, si vous avez un enfant d’âge préscolaire, il ou elle ne parle peut-être pas encore très bien, il ne sera donc pas très logique de lui dire que le bébé arrivera dans 9 mois. Il peut être plus utile d’expliquer que le bébé arrivera à une certaine période de l’année, par exemple en hiver ou lorsqu’il fait froid dehors.
Pour une raison économique, vous avez peut-être récupéré les affaires de bébé 1 comme le siège auto, la table à langer, la chaise haute, etc. Et cela peut créer un sentiment de jalousie pour l’enfant. Surtout quand il vous voit préparer tout ce dont bébé a besoin. Pour le faire comprendre que le nouveau venu ne lui vole rien et qu’il est toujours votre enfant adoré, vous devez le rassurer.

Dialogue et disponibilité, clés du processus

Quelle que soit la réaction de l’enfant à la nouvelle ou à l’arrivée du bébé, le plus important est d’en parler : expliquez ce qui va se passer, quand cela va se passer, comment les choses se passeront quand le bébé arrivera, comment papa et maman agiront. Il peut aussi être bon de passer le message en regardant avec lui un dessin animé qui met en valeur le rôle d’un grand frère (grande sœur) ou bien un film qui explique l’importance d’avoir un frère. A part cela, lui faire vivre la situation d’une certaine manière est une façon de lui expliquer ce qui va se passer. Pour ce faire, jouez à la poupée avec lui ou bien proposez de garder son petit cousin quelques heures. Cela l’aide à accepter la réalité une fois que le nouveau arrive à la maison.

Qu’aucun autre changement n’aura pas lieu

Au cours des premières années de la vie des enfants, il y a généralement des changements plus ou moins importants dans la routine des enfants qui peuvent mener à une vie meilleure ou pire. Cela inclut l’apprentissage de la propreté et de l’indépendance, le sevrage, la rentrée à la maternelle, etc. Tous ces changements doivent être effectués avant la naissance du bébé, afin que l’enfant n’associe pas un changement important qui génère un conflit avec l’arrivée du bébé. S’ils ne peuvent pas être avancés parce que l’enfant n’est pas encore prêt, il est conseillé d’attendre que le bébé ait quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *